top of page
06655A5A-B965-441F-903A-A3019711BE14.jpeg

Le deuil,
Un chemin qui mène à soi

Mama tribe

Le deuil périnatal est complexe.

Silencié, dans notre culture qui ne veut pas voir la mort en face et encore moins celle, inacceptable, de nos enfants. Elle renvoie à notre impuissance, à l'implacable réalité qu'on contrôle si peu de chose.

De cette invisibilisation, naissent souvent l'isolement, le manque de ressources pour vivre ce deuil de l'avenir.

C'est aussi de cette épreuve,

si douloureuse, la mort,

que la vie peut devenir

plus riche de sens.

Les priorités changent, on questionne les amitiés, son identité "qui suis-je désormais?", l'invitation à réinvestir davantage l'instant présent se fait plus pressante.

Le deuil périnatal devient l'opportunité de partir à sa propre rencontre, d'explorer la culpabilité, la honte, qui nous accusent, parfois depuis toujours, de n'être pas assez.

De n'avoir pas était "assez" pour cet enfant.

L'opportunité d'apprivoiser nos émotions, de les vivre vraiment, de cesser d'en avoir peur. 

Et de se re-connecter, le moment venu,

à cette part inaltérable en Soi qui aspire, envers et contre tout, à VIVRE.

Sans le. les oublier.

P1007851.JPG

À qui s'adresse l'accompagnement ?

À toi qui vit un deuil périnatal, peu importe où tu en es de ce cheminement. Bien que nous aborderons le sujet de la grossesse d'après, note qu'il ne s'agit pas d'un accompagnement à la grossesse d'après! Tu n'as donc pas à redouter une annonce de grossesse dans ce contexte, ni même à aborder le sujet si tu ne t'y sens pas prête. L'évocation de ce sujet, ou de la parentalité de mères qui vivent un deuil périnatal mais qui ont eu des enfants avant ne sera évoqué qu'avec le consentement de toutes. Les conditions d'accompagnement sont trauma informé, ce qui veut dire que le cadre du processus est très réfléchit pour être sécurisant pour toutes.

T'es tu déjà demandé ce que ça changerait, pour toi, dans l'expérience que tu traverses, de pouvoir parler de ton.tes bébé.s autant que tu en ressens le besoin, sans devoir "marcher sur des oeufs"?

T'es tu demandé ce que ça changerait là, tout de suite, d'avoir accès à un espace unique dans lequel tu peux déposer tout ce qui te traverse, tes ressentis, en te sentant comprise à demi-mot ?

Imagine... qu'est ce qui changerait, immédiatement, dans ton expérience actuelle, d'avoir le droit de te sentir: en colère, triste, de ne pas avoir envie "d'aller de l'avant", coupable, sans que quelqu'un.e ne s''empresse de te "changer les idées" ou de te dire que ça n'était pas de ta faute ou que "c'est mieux comme ça"?

Qu'est ce que ça changerait de te sentir soutenue chaque semaine, reliée à des mères, qui, moi inclus, savent ce que tu traverses?

Comment vivrais-tu différemment ton deuil dans un espace thérapeutique qui se propose de t'aider à intégrer cette nouvelle réalité, de t'outiller pour pouvoir la vivre, de t'ouvrir pour quelle soit une expérience transformatrice qui ne change pas ta vie que pour le pire?

Il est plus que PROBABLE QUE ÇA CHANGERAIT TOUT, MAINTENANT ET AU FUTUR.

4AC1D6E3-AEEA-4E1D-BA09-88C2570ED4C0.jpeg

About me ...

Je suis Diana, maman d'un petit bébé lumière, Anna, rencontré en novembre 2019, et de Malone, mon bébé soleil, arrivé dans nos vies en 2022.

Je suis diplômée d'une licence en psychologie clinique, et me suis formée au coaching de vie auprès de l'école américaine the Life coach School dont je suis certifiée depuis 2021.
Je suis actuellement en formation à la résolution traumatique par la Somatic Expereincing de Peter Levine.

Je crois que le deuil de son enfant est une des expériences les plus douloureuses à vivre, ET que ce chemin peut nous transformer pour le meilleur, pourvu qu'on reçoive le soutien et les ressources adéquates pour pouvoir le vivre ainsi.

Je crois aussi a une approche holistique du deuil qui consiste à soutenir TOUTES les dimensions de l'Être, pour que ce processus ait lieu. Pour moi, le deuil n'est pas à réparer, mais à soutenir, pour être intégré comme faisant parti de soi. 

Je crois au pouvoir de guérison de la connexion à l'autre, de l'amour de soi sain, de la bienveillance que l'on reçoit, de celle que l'on donne, je crois à la compassion et au non-jugement, et j'aspire profondément à un monde respectueux du vivant dans son ensemble, et qui loin de générer d'autres trauma, soit un espace de sécurité pour nos enfants encore à venir.

6C36E879-2201-4304-9B86-B54F0461B415.jpeg

Tu redoutes

Tu souhaites

De croiser des femmes enceintes.
Les annonces de grossesse.
De devoir rendre une visite au petit dernier qui vient de naitre.
Devoir dire "non" par peur du conflit, ou d'être encore plus isolée,
Les dates anniversaire
Les vacances scolaires, les sorties au resto, au supermarché
L'intimité avec ton conjoint,
...

 

Faire quelque du temps qui passe plutôt que d'attendre, sans certitudes, qu'il t'apaise.
Mettre des ressources en place pour rendre plus supportable les émotions qui te traversent.
Retrouver la capacité de revenir dans l'instant présent et sortir des questionnements sans fin.
Ressentir un peu de paix en toi.
Sortir du sentiment de solitude.
Trouver des ressources pour affronter les "triggers" du quotidien (dates anniversaire, sorties, femmes enceintes, familles...)
Retrouver confiance en toi
Re-créer un lien plus apaisé à ton corps, retrouver de l'élan,

Sortir du figement et des stratégies de survie qui te font culpabiliser un peu plus (fumer, boire, faire du shopping, travailler à outrance, t'occuper sans cesse, dormir beaucoup...)

En cours d'accompagnement, tu vas

Reprendre le pouvoir sur tes ressentis
Te connaitre mieux et accéder à une forme de confiance en toi et en la vie beaucoup plus solide.
Savoir comment te soutenir efficacement lorsque tu te sens "dépassée".
Identifier ce qui crée de la souffrance dans la douleur de deuil et savoir comment t'en émanciper.
Sentir tes limites, tes besoins et être capable de les honorer.
Créer des expériences réparatrices des blessures du passé qui ressurgissent dans le deuil présent
Surmonter te peur de l'oubli, et ta culpabilité à chaque fois que tu t'autorises à faire quelque chose qui te fait du bien.
Sortir du sentiment d'être la seule à vivre cela et créer de la guérison dans la force du lien à d'autres mères,
Retrouver l'élan de VIVRE et de te projeter
Sortir de l'anxiété permanente qu'il arrive à nouveau quelque chose de grave à tes proches

JE REJOINS LA TRIBE

Modalités de la mama tribe

Durée

4 mois, de mars à juin 2024

13 rencontres dont 3 ateliers pour t'outiller et créer des ressources concrètes

Sur Zoom, depuis le confort de ton environnement familier

+

Un accès à moi et aux autres membres de la tribe sur une application privée

Bonus

2 séances offertes sur juillet et août, pour vivre un été le plus ressourçant possible dans un contexte (vacances scolaires), souvent activant.

AlisonPhotographer_adeux-Pujaut_Diana&Jonathan-041.jpg
bottom of page