top of page

accompagnement INDIVIduel

AlisonPhotographer_adeux-Pujaut_Diana&Jonathan-025_websize.jpg

LE COACHING AU SERVICE DES MÈRES & DES PÈRES QUI ONT VÉCU UN DEUIL PÉRINATAL.

Le deuil soulève immanquablement la question du sens.

Le sens de « l’après », et donc, le comment vivre avec.

Car, si l’on est pas « maître » de ce drame que l’on traverse, il nous reste le choix de ce qu’on en fait.

Cet accompagnement est dédié aux mères et aux pères qui aspirent à écrire un nouveau chapitre de vie en avançant avec courage, vulnérabilité et authenticité.

  • À celles et ceux qui aspirent à intégrer ce vécu comme faisant parti d’eux-même mais sans que ça ne les définisse.

  • À celles et ceux qui aspirent à se re-projeter vers le futur tout en nourrissant d’une manière toute personnelle, le souvenir de leur enfant.

  • À celles et ceux qui aspirent à retrouver confiance et estime de soi pour pouvoir investir tout projet  (nouvelle grossesse, d’un changement professionnel, d’une reprise PMA…)

  • À celles et ceux qui aspirent à traverser les différences de cheminement de couple dans l’acceptation et la confiance.

  • À celles et ceux qui font face à une nouvelle forme de parentalité à apprivoiser, la parentalité d’après, impactée par toutes les insécurités en lien avec le vécu du deuil et qui veulent accompagner leur enfant en étant en paix avec l’histoire familiale.

  • À celles et ceux qui aspirent à se sentir à nouveau en paix avec leur corps, et à rétablir un sentiment de sécurité avec les blessures réactivées.

  • À celles et ceux qui aspirent à être en paix avec toutes leurs émotions, toutes leurs ambivalences pour se remettre en mouvement dans une vie en cohérence avec de nouvelles priorités & valeurs.

AlisonPhotographer_adeux-Pujaut_Diana&Jonathan-026_websize.jpeg

3 MOIS POUR RETROUVER CLARTÉ ET ÉLAN

Aujourd’hui tu te retrouves souvent à:

 

Penser sans cesse au « pire »,

Te demander encore et encore pourquoi c’est arrivé, à toi, à vous…

Te sentir submergé.e par tes émotions,

Te sentir « hors de contrôle »,

À te blâmer, ou à blâmer ton corps, pour ce qu'il s’est passé,

À avoir envie de vivre mais en étant tiraillé.e par des émotions contradictoires, entre désir et culpabilité,

À souhaiter « avancer » mais tu ne sais pas par où commencer,

À envier l’insouciance d’autres mères et à t’en vouloir de ressentir de la jalousie,

À t’isoler, voir à te couper de certaines relations, pour éviter les maladresses des gens,

À stresser, au cours de ta nouvelle grossesse, à l’approche de dates clés,

À comparer en permanence cette nouvelle grossesse à ta précédente,

À te sentir coupable d’aller « de l’avant »,

À ne pas savoir dire "non",

À te sentir illégitime en tant que maman,

À guetter le moindre symptôme à la recherche de ce qui « cloche »,

À avoir du mal à gérer ton impatience de retomber enceinte,

À être « obsédé.e» par ton parcours de fertilité,

À te poser 1000 questions sur ta parentalité « d’après » pour tenter d’être le parent « parfait »

À ressentir un état d’hyper-vigilance au cours de ton post-partum que tu ne sais comment apprivoiser,

JE T'OFFRE 3 MOIS DANS UN CADRE DOUX ET SOUTENANT

  • 3 mois pour accéder à de nouvelles perspectives soutenantes en lien avec ton vécu en lieu et à la place de ton « juge intérieur », critique et intransigeant,

  • 3 mois pour accéder à une nouvelle forme de confiance en toi: une qui ne repose pas sur les circonstances, extérieures ou le « bon vouloir » des un.e.s et des autres

  • 3 mois pour t’outiller de façon à pouvoir vivre toutes les émotions inconfortables que tu vas expérimenter à l’idée de te lancer dans une nouvelle grossesse,

  • 3 mois pour apprendre comment sortir du mode « réaction » et vivre une vie plus consciente et libre,

  • 3 mois pour apaiser le stress et la peur que ça recommence,

  • 3 mois pour te donner les autorisations d’investir ta vie comme tu le souhaites,

  • 3 mois pour développer une hygiène mentale et corporelle pour soutenir tes projets,

  • 3 mois pour apprendre comment sécuriser ton corps

 

3 mois, c’est le temps qu’il faut pour mettre en route de nouvelles habitudes de pensées et d’actions.

AlisonPhotographer_adeux-Pujaut_Diana&Jonathan-008_websize.jpg

Si j’ai choisi de me certifier en tant que coach, tout en étant diplômée d’une licence en psychologie clinique, c’est avant tout parce que c’est le cadre qui a été le plus transformateur et le plus soutenant pour moi.

Je me sentais enfin « armée » pour faire face à mes émotions, mes ambivalences, mes réactions, mes blessures réactivées, et envisager la suite de ma vie avec confiance et apaisement.

J’ai appris à m’écouter vraiment, au global, et à prendre du recul face aux mille et un « drama » de mon esprit.

J’ai appris à réinvestir mon corps sainement, et à respecter mon « écologie » intérieure, mes rythmes, mes cycles…

J’ai cessé ma course à la productivité et au perfectionnisme qui m’empêchaient de vivre mon deuil avec douceur, en prenant le temps… et dont j’ai pu maitriser les effets dans mon vécu de ma grossesse et parentalité « d’après ».

.

J’ai cessé de craindre le regard d’autrui en apprenant à poser sur moi-même et mes choix de vie un regard encourageant et soutenant.

.

J’ai appris l’importance de cultiver un amour de Soi sain, comme un terreau fertile pour mes projets et l’ensemble de mes relations.

.

J’ai pris pleinement conscience que ma valeur ne repose pas sur ce que je fais, mais est intrinsèquement liée à ce que je suis.

J’ai appris à Être plutôt que d’essayer sans arrêt de prouver.

.

J’ai appris à ressentir plus qu'à penser pour être à même de revenir dans la justesse de ce qui est.

POURQUOI DU COACHING?

ELLES M'ONT FAIT CONFIANCE

celine_edited.png

Céline

Ton accompagnement donne de vrais outils pour reprendre en main les éléments de vie sur lesquels il nous est possible d’agir, et ceux qui ne sont pas de notre ressort. Après une séance avec une psychologue, je me suis toujours sentie allégée, comme si j’avais « vidé mon sac ». Mais avec toujours un besoin d’y revenir quand mon sac était de nouveau trop plein. Après une séance de coaching avec toi, je me sentais plutôt pleine de nouveaux questionnements, en bouillonnement intérieur et avec la sensation d’avoir enlevé mes œillères pour tout regarder d’un œil neuf. Au bout de ces 3 mois de coaching, je me sens outillée pour avancer par mes propres moyens.

emilie hh_edited_edited_edited.png

Émilie

La perte de mon fils a été un tsunami pour moi, l’avenir me terrifiait.

Je passais beaucoup de temps sur les réseaux sociaux et suis tombée sur le compte de Diana... ça été comme une évidence.

J’ai débuté un coaching de 3 mois au cours duquel j’ai appris à gérer mes émotions, à trouver en moi les réponses aux questions que je me posais; elle m’a aussi transmis des outils concrets.

C’est un coaching qui va au delà du deuil périnatal, et pour moi, Diana c’est La rencontre qui m’a permis de faire de mon vécu de deuil une force.

Elle m’a donné le pouvoir de m’autoriser à être qui je suis vraiment, et pour cela, je ne la remercierai jamais assez.

IMG_2530.jpg

Lilia

… Tu questionnes, tu donnes de vrais outils, de vraies clés de compréhension sur soi-même. Tu as réussis à me mettre sur la voie de la curiosité intérieure, la toute première clé  au  cheminement personnel. Des outils que l’on peut utiliser au quotidien, dans son rapport à soi, son rapport aux autres, et au monde, sur tout une vie, bien au-delà de nos séances.

 

Je prends  aujourd’hui la vie comme elle se présente, je suis triste et c’est ok, je suis en joie et c’est ok.

Et aussi, Oh joie ! je découvre aussi ce qu’est l’instant présent ! :) je suis certaine que je peux encore évoluer la dessus, mais j’arrive à ne plus border toute ma vie aux millimètre près ! Ça fait du bien.

 

Je trouve que la phrase que tu utilises dans ton accompagnement résume bien ton coaching : « le deuil périnatal, un chemin qui mène à soi ».

Tout est dit. Le déchirement que procure la perte de son bébé, nous emmène inéluctablement au plus profond de soi, dans la tornade, j’ai trouvé grâce à cet accompagnement et aux clés si précieuses que tu donnes, que chacune/chacun peut trouver ses propres ressources et se rapprocher de sa vraie nature, sans conditionnement.

Tu es et a été une vraie lumière sur mon chemin, sur ce chemin sinueux c’est vrai, mais tout aussi beau.

bottom of page